Figurines d’argile d’Anton SOHN

sohn-anton4

Né en 1769 à Kümmerazhofen, (commune aujourd’hui intégrée à Bad Waldsee  en Allemagne dans le Bade-Wurtemberg) l’artiste est connu sous le nom d' »imagier de Zizenhausen » (Bilderman von Zizenhausen). Son père Frantz Joseph SOHN, était menuisier et fabriquait également des hauts-reliefs en terre cuite.

En 1779 Anton SOHN s’installe à Zizenhausen (commune aujourd’hui intégrée à Stockach, bourgade près du lac de Constance dans le Bade-Wurtemberg). Il y créé de très nombreux moules pour réaliser ses petits personnages en argile, peints à la main, petits hauts-reliefs représentant souvent des scènettes de la vie courante, dans le pur style Bidermeier de ce début du XIXème siècle (1814-1848). Il s’inspirait souvent de dessins fournis par Johann Rudolf Brenner, marchand d’art à Bâle, comme ceux de la célèbre danse Macabre de Bâle (voir Musée historique de Bâle ici =>) ou ceux concernant les costumes des villes de suisse comme notre pièce intitulée « BERNE ».

Cette pièce, groupe de trois bourgeois de Berne, fait 15 cm de haut pour 12 cm large.

berne1

Décédé en 1840, Anton SOHN avait vendu en 1839 son affaire à son fils Theodor, avec tous ses nombreux moules (plus de 700 !). Ce dernier continua la fabrication avec ses frères Joan-Nepomuk et Ferdinand. Le neveu Andreas poursuivra l’entreprise jusqu’après la première guerre.

Le musée de Stockach a hérité, en 2003 de la collection des 1040 modèles et de plus de 500 pièces d’argile de la famille SOHN. Pour le visiter c’est ici =>

La ville de Stockach à publié en 2011, sous la plume du Dr.Yvonne ISTAS, une très bel opuscule consacré à la collection de terres-cuites du musée. Cet ouvrage est disponible auprès de la mairie de Stockach pour un prix modique. D’après le catalogue des pièces édité vers 1830 par Anton SOHN et reproduit dans cet ouvrage, la série des costumes suisses comprenait 24 groupes comportant chacun 2 à 3 personnages.

zizen001

Pour la danse des morts de Bâle, on pourra voir les personnages de SOHN ici => ou bien encore là =>

Un autre ouvrage était paru en 1922, en allemand gothique sous la plume de Wilhelm FRAENGER, comportant de nombreuses planches en noir et blanc et 3 planches en couleur que nous reproduisons ici.

zitz001

zitz002zitz003zitz004

zitz005


Une réflexion sur “Figurines d’argile d’Anton SOHN

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s