Léon DESBUISSONS (1870-1940)

Graveur et peintre de l’Ecole des Beaux Art de Paris (mention honorable en 1895), Léon DESBUISSONS était également géographe et cartographe. Aimant la montagne, il a réalisé de nombreuses gravures et tableaux, et faisait partie des peintres alpinistes. De par son métier de géographe il a dressé de nombreuses cartes et plusieurs planisphères.

En 1908 il produit un long article dans « La Montagne » où il décrit la vallée de Binn, article qu’il illustre de deux gravures des sommets de cette vallée, gravures exécutées à partir de photos qu’il avait prises en juillet 1907. Cette vallée latérale du Haut-Valais est mondialement connue pour la richesse et la diversité de ses minéraux.

En juin 1934, dans le bulletin trimestriel de la Section de Paris du Club Alpin on relate la XXXIème Exposition de la Société des Peintres de Montagne tenue cette année là, où Louis DESBUISSONS expose des eaux-fortes du Valais.

57

Mais DESBUISSONS a aussi peint l’Alsace, dont l’huile sur carton de Thann représentée plus haut (la Tour des Sorcières au bord de la Thur à Thann, Haut-Rhin, HC = 26,5 x 34 cm). Il a également produit et édité en 1926 « Trois petites villes du vignoble alsacien: Kaysersberg, Riquewihr et Ammerschwihr ». Il s’agit d’un ensemble de 50 eaux-fortes dessinées et gravées par DESBUISSONS.

Une aquatinte, datée de 1904 et visiblement réalisée en Alsace, lui est également attribuée.

aquatinte-1904


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s