La verrerie abandonnée de Maure-Vieil

Ayant souvent déniché de belles pièces de cette verrerie atypique, je compile aujourd’hui diverses infos sur ce site abandonné. Tout d’abord on a souvent parlé des frères LE BEISS (Bob = Robert et Mic = Michel) mais il s’agit en fait de Michèle GUYOT et de son époux Robert LE BLEISS comme cela est précisé plus loin.

W7
Parmi les très nombreuses pièces passées entre mes mains, ce bel ensemble « vase de nuit » imitant à la perfection la calcédoine

MW5

Au départ centre de remise en forme New Age, la verrerie de Maure-vieil fut construite dans les années 60 à l’initiative de Bob Le Bleïs. D’architecture moderniste, la production des « Verriers de Maure-Vieil » se concentra surtout sur la pâte de verre. Elle ferma ses portes dans les années 90, laissant un bâtiment désaffecté depuis ce jour.

MW4

En plein milieu de la Caldera de Maure Vieil dans le massif de l’Esterel se trouvent deux bâtiments désaffectés. Un centre de remise en forme New Age construit dans les années 60 qui plus tard deviendra une verrerie et l’habitation des exploitants. La verrerie a fermé dans les années 1990-1995 et depuis tout est abandonné, vandalisé. La chapelle à l’origine orthodoxe était accolée à l’habitation. Pour y entrer, une porte massive qui portait une croix des templiers, elle a été murée depuis. Le père de la femme exploitant la verrerie et à l’origine de la construction des bâtiments et était Franc Maçon ce qui expliquerait l’architecture et les symboles ésotériques..

Une vidéo du  site est à voir ici ===>>>

Le fonds de la Verrerie de Mauyre-Vieil a été vendu aux enchères en 2011 par l’étude LE CALVEZ et Ass. à Auvers-sur-Oise.

MW3
Carte postale de la verrerie oors de son exploitation

La verrerie de maure vieil a fermé dans les années 1995-2000 et pas avant. Mes parents et moi étions des amis proches aux exploitants qui étaient connus sous les pseudos de « Mic et Bob ».
Il y avait la verrerie sur deux étages et un peu plus loin l’habitation accolée à la chapelle. Il ne s’agit pas d’un centre new age comme lu dans l’article mais à l’origine une chapelle orthodoxe que le père de Mic avait fait construire pour sa femme. Certes c’est un peu excentrique, l’architecture est curieuse. A savoir aussi que le père était dans une loge maçonnique donc peut être le tout a servi à des réunions rituelles. C’est aussi le père qui détenait le terrain et il y a eu un problème qui les a obligé à partir. Les bâtiments sont toujours visibles et accessibles. Pas mal de choses ont été dégradées et les entrées murées par la suite.

Je souhaitais juste intervenir pour honorer un peu la mémoire de ces lieux et de ces gens avec qui j’ai passé de si bons moments. Les pièces étaient magnifiques et originales à la mesure de l’architecture des bâtiments. Il y en avait des immenses dont je n’ai jamais trouvé de photos sur le net.

Informations précises donnée sur l’excellent site La Place de l’Ours à voir ici ===>>>. On peut; aussi y admirer de nombreuses pièces issues de cette verrerie, qui ont la particularité d ‘imiter la pierre (calcédoine).

MW2

D’autres infos provenant du site Nature, Passions ont été trouvées ici ===>>

Construite en 1967 à l’initiative de Jean Guyot, beau-père du verrier Bob le Bleïs, la chapelle mauresque « Notre-Dame du Labeur » de Maure Vieil rappelle les temps lointains où ce lieu était un repaire sarrasin. Un amphithéâtre adjacent rassemblait, en ces lieux chargés de mystère, de nombreux artistes et quelques adeptes d’un New-Age en quête d’une nouvelle spiritualité et prônant le retour aux sources de l’esprit et de la nature. »

 MW1

C’est en 1960 qu’un riche banquier vint construire ici un atelier de verrerie pour sa fille et son gendre : Mick et Bob Le Bleis. C’est le premier bâtiment rencontré en arrivant par le vallon de la Rague ;  muré, abondamment tagué, il présente les signes évidents de son utilisation : larges cheminées sur le dessus et restes de tuyauteries. Il est vrai que l’Estérel, de tout temps a été un lieu de prédilection pour les verriers venus y chercher le sable siliceux de sa roche volcanique, le bois de ses forêts pour les fours et même la Fluorite pour améliorer  la fusion du sable. Mais Mick et Bob Le Bleis n’étaient pas de simples verriers, véritables artistes ils fabriquaient dans leur atelier des pièces uniques en « pâte de verre »  selon un procédé complexe inventé par les romains et remis en lumière par l’Art Nouveau. Leurs créations,  de belle facture, attirèrent à Maure Vieil amateurs d’art et  clients fortunés.

Dans les années soixante, une frange de la jeunesse bourgeoise en quête d’existentialisme se laisse entrainer par un courant de pensées spirituelles venu d’Amérique : le New Age. Un patchwork de fondements religieux issus de l’hindouisme, le bouddhisme, le christianisme orthodoxe, accompagné d’un rapprochement à la « Mère Nature », régime alimentaire macrobiotique et pouvoir des minéraux, communication avec les astres… Ce courant de pensées amène l’individu par l’introspection,  le yoga et la psychanalyse, à  trouver en lui  « l’étincelle divine »  dont il a été pourvu à sa naissance pour arriver à réenchanter son Monde ; d’autant que d’après les astrologues l’année  1962 était le passage de l’ère du Poisson à l’ère du Verseau ! Une occasion effectivement de réenchantement  pour les adeptes !  (« L’Ere du Verseau » de Paul Le Cour 1937 et « Les Enfants du Verseau » de Marylin Fergusson 1980).  Le riche banquier trouva opportun, semble-t-il, de construire dans ce lieu isolé, un centre de « ressourcement  New Age ».   C’est ainsi qu’apparut en 1967 cet ensemble de bâtiments étranges dont seuls les extérieurs sont soumis à notre curiosité : les dômes de style mauresque de deux chapelles, trois grandes croix métalliques, un bassin baptismal dont le fond décoré en pâte de verre a du faire la joie des collectionneurs, une large  esplanade couverte de galets s’ouvrant sur  les  majestueuses roches du cirque volcanique, une  sculpture métallique en forme de V qui nous fait penser à une antenne, peut-être pour entrer en communication avec les astres ; c’est la chapelle privée nommée par le propriétaire « Notre Dame du Labeur ». Sur le côté un espace pour accueillir un public, l’emplacement d’un autel disparu face à des bancs de béton en amphithéâtre sous les croix métalliques. Abandonnés depuis plusieurs années,  toutes les ouvertures sont obstruées, mais les tagueurs ou les curieux en ont crevé quelques-unes,  on peut ainsi apercevoir à l’intérieur des murs carrelés en pâte de verre bleu faisant penser à l’environnement d’une piscine ou d’un hammam, des larges salles pour loger  restaurant,  salles  de yoga,  salles de méditation… Ce centre était-il rentable ? Toujours est-il qu’il a fonctionné jusqu’en 1990, quant à l’atelier de  verrerie il ferma ses portes en 1995.

Alain Guillot est membre sympathisant de la Réveillée depuis longtemps. Dès 1985 lors d’une de nos réunion, il a reproduit des verres d’époque 17/18 ème. Ses recherches expérimentales et son expérience lui permettent d’éclairer la façon dont les verres archéologiques ont pu être réalisés. La recherche de nouveaux procédés ou effets se retrouve dans son œuvre artistique. Soucieux de partager et transmettre ses connaissances, il participe à la formation de jeunes verriers et anime fréquemment des manifestations scientifiques et cul turelles. Il a reçu de nombreuses distinctions dont en 2004, celle du Meilleur Ouvrier de France. Il a débuté sa carrière à 14 ans et a travaillé dans diverses verreries industrielles (Verreries Domec à Bordeaux, Les Verriers de Maure-Vieil dans les Alpes Maritimes, Verreries et Cristalleries de Vianne dans le Lot et Garonne) avant d’installer son atelier à Boisse en Dordogne en 1977. Concours 2004 des Meilleurs Ouvriers de France.
Et pour finir quelques pièces de cette incroyable verrerie:
MW6

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s