Un lit pour l’Hôtel-Dieu de Caen

Caen1

L’Hôtel-Dieu de Caen

Portail1erHD
Portail du premier Hotel-Dieu de Caen

Pour l’historique de cette institution voir Wikipedia ici ===>>>

Le 23 mai 1672 est passé contrat de constitution de rente au profit de l’Hôtel Dieu de Caen, pour la fondation d’un lit nommé Sieur Clement, en exécution des dispositions testamentaires de feu le Sieur de PLEINEVILLE. La rente porte sur un capital de 2.000 livres donné par le testataire.

L’hôtel-Dieu (hospice, hôpital) était géré par des religieuses.

ReligieuseHD

La rente est rachetée en 1690 par le Sieur De FONTENEY (FONTENÉ) CLEMENT Trésorier de France à Caen et héritier de feu le Sieur De PLEINEVILLE CLEMENT.

Un M. De FONTENAY-CLEMENT fut Seigneur de Bouganville (?) en Normandie comme cela est mentionné dans le Dictionnaire Universel de la France Ancienne et Moderne de 1724 :

Capture d_écran 2017-12-30 à 15.25.05

Le samedi 1er avril 1690 sont rassemblés en l’Hôtel de Ville Commune de la Ville de Caen

Clinchamp

La Généralité de Caen comprenait les neuf circonscriptions d’Avranches, Bayeux, Caen, Carentan, Coutances, Mortain, Saint Lô, Valogne et Vire.

Generalite

Notre document comporte le tampon de la Généralité de Caen:

Gen.Caen

La charge de Trésorier Général

M. De FONTENAY-CLEMENT était donc Trésorier de France à Caen.

Caen4

Cette charge avait fait l’objet de vives contestations au XVIIème siècle avec le Présidial de la Ville, comme cela est rapporté dans le Traité historique de l’état des Trésoriers de France et Généraux des Finances par M. De GIRONCOURT publié à Nancy en 1776 et quiu mérite d’être repris ici :

123458

Un autre Trésorier de France, célèbre, achètera cette charge en 1673 pour la revendre en 1686, il s’agit de Jean De La BRUYERE.

LaBruyere

Il doit attendre l’héritage d’un oncle, en 1673, pour pouvoir acheter une charge de trésorier général de France au bureau des finances de la généralité de Caen5, charge qui lui apporte un revenu : elle valait une vingtaine de milliers de livres et rapportait environ 12 350 livres par an ; elle conférait en outre l’anoblissement avec le titre d’écuyer. Il effectue le voyage de Normandie pour son installation, en septembre 1674, puis, les formalités remplies, il retourne à Paris, et ne paraît plus à Caen. Cf: Wikipêdia Jean de La Bruyère voir ici ===>>>


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s