Une feuille de choux d’Ancien Régime: les Affiches des Évêchés et Lorraine

Les journaux, gazettes, magazines et autres almanachs ne datent pas d’hier ! Nous avons eu la chance de pouvoir acquérir quelques exemplaires d’une feuille hebdomadaire qui se consultait dans les environs de Nancy avant la Révolution. Il s’agit d’un imprimé de 8 pages, à peu près au format A5, imprimé à Metz par Joseph ANTOINE (1715-1785) et disponible chez GERVOIS libraire à Nancy. Édité par le notaire GUELLE de Metz on pouvait y souscrire à raison de 9 livres par an, port compris.

 
 

Cette feuille hebdomadaire est parue de 1769 à 1790, avec une édition de Metz sous le tire « Affiches des Trois-Évêchés » puis « Affiches, annonces et avis divers pour les Trois-Évêchés et la Lorraine » et une édition de Nancy sous le titre « Affiches de Lorraine » puis « Affiches, annonces et avis divers pour la Lorraine et les Trois-Évêchés ». Les exemplaire en notre possession sont tous de l’édition de Nancy, et sous le tire Affiches des Evêchés et Lorraine. Cette feuille comportait diverses rubriques et commeniçait généralement par la rubrique d’annonces A vendre suivit de celle  A louer, puis les Demandes particulières que suivaient les Avis divers. Prenons quelques exemples.

 

 

 

 

 

 

Après toutes ces annonces viennent généralement les Nouvelles de la Province, puis les Sciences et Art, les Nouvelles Lois, les Beaux Arts, les Spectacles et Variétés, et parfois le Tableau des Prix des grains et fourrages.

 

Et enfin, une rubrique intéressante non seulement pour l’histoire locale, mais aussi pour les généalogistes et historiens de la famille, la rubrique Conservation des Hypothèques où l’on retrouve trace des ventes importantes de la région.

 

Et, comble du bonheur, on y trouve même, dans l’édition du 14 février 1782 et sous la rubrique Lunéville, la mention d’Hubert JAQUOT laboureur habitant à Fontenoy-la-Joûte !

 

Mais qu’est-ce donc que ce service de Conservation des Hypothèques qui n’a été supprimé qu’en 2010 ? Il s’agissait d’un service dont la mission consistait à publier et à conserver tous les droits réels existants sur les immeubles (tels que servitude, hypothèque, usufruit, etc.) tout en assurant l’information des tiers.


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s