Le bûcher et la buanderie du curé

L’église Saint-Martin de Sondersdorf

Sonders.Eglise

Zone pastorale du Pays des Sources qui comprend les paroisses de Bendorf, Courtavon, Levoncourt, Ligsdorf, Oberlard, Sondersdorf et Winkel, à voir ici ===>>>

Une église est mentionnée pour la première fois à Sondersdorf, en 1284.Cependant, d’après le terrier de la seigneurie de Ferrette de 1592, il n’y aurait jamais eu d’édifice religieux. Le lieu de culte dédié à Saint-Ulrich devient une église paroissiale à la demande des habitants en 1768, ce qui fut accordé par l’évêque de Bâle Le patron devient alors Saint-Martin. Selon la date 1778 inscrite sur la porte d’entrée, le choeur et la nef ont été reconstruits. La tour (ancienne tour choeur ?) subsista, elle daterait du 13e ou 14e siècle ; devant la façade occidentale petit porche fermé, moderne.

Le presbytère de Sondersdorf

Le cadastre napoléonien de Sondersdorf avec en haut en bleu l’église et le presbytère (Cf AD du Haut-Rhin)
L’église de Sondersdorf avec son mur d’enceinte du cimetière et à gauche en bleu l’ancien presbytère. Cf AD du Haut-Rhin cadastre napoléonien.

L’ancien presbytère construit en 1728 avant que l’église voisine ne soit érigée en paroissiale ; vendu comme bien national il fut racheté après l’an XII et fut restauré par l’architecte Lhote au cours du 3e quart du 19e siècle. Adresse : 69 rue de l’Eglise

Le Curé Joseph METZGER

Signature du curé Joseph Metzger Curé desservant de Sondersdorf
En haut à droite l’église de Sondersdorf et en face, de l’autre côté de la rue de l’église, l’ancien presbytère. Cf site de l’IGN.

Un bûcher et une buanderie

Le 23 novembre 1837 le curé Joseph METZGER écrit, depuis son presbytère de Sondersdorf, au Sous-Préfet de l’arrondissement d’Altkirch (Haut-Rhin) pour lui rappeler son entrevue à la sous-préfecture le 1er août 1837, accompagné du maire de Ranspach-le-Haut. Il se plaignait alors de ne pas avoir été défrayer de frais engagés « pour avoir construit, à ses frais et avec le consentement de la Commune, un bûcher et une buanderie à coté du presbytère de la dite Commune »

La municipalité ne donne pas suite

Armoiries de a commune de Sondersdorf: D’argent à la scie d’or brochante sur un cœur de gueules, au soleil de même posé en pointe

Après avoir donné son consentement à ces constructions, le conseil municipal acta cette décision par une délibérations dans laquelle elle reconnait sa dette envers le curé. Pour pouvoir procéder à au paiement le Maire de Sondersdorf devait demander l’autorisation au Sous-Préfet, ce qui fut f ait par lettre accompagnée de toutes les pièces justificatives. Mais malgré cela fin novembre le curé n’était toujours pas remboursé. Suite à sa réclamation du 23 novembre le sous-Préfet répondit au curé le lendemain en précisant que le sieur WAGNER maire de Sondersdorf, n’avait toujours pas envoyé le procès-verbal de réception des travaux. Et après trois mois passés le Curé écrit qu’au Sous-Préfet qu’il ne reçoit  ni réponse ni argent et ne sachant à quoi attribuer ce double retard il s’adresse à nouveau au Sous-Préfet. Prompte à réclamer son du, l’Administration n’était déjà pas rapide à régler ses dettes. Rien n’a vraiment changé depuis …

La mairie-école de Sondersdorf (Cf site du CRHF).

Et voici le document complet


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s