Une érection ajournée à La Baffe

Enfin une paroisse en vue Le petit village vosgien de La Baffe, avec son hameau de Mossoux, dépendait au spirituel de la paroisse d’Archettes. La population étant passée de moins de 400 habitants à la Révolution à presque 700 en 1845, il était temps d’offrir aux paroissiens un curé. Le Concordat de 1801 avait précisé … Lire la suite Une érection ajournée à La Baffe

Méfaits dans le Sundgau

Sondersdorf près de Ferrette Petit village d’un peu plus de 300 habitants, non loin de la frontière Suisse, à l’est de la micro-ville médiévale de Ferrette, Sondersdorf est habité depuis le paléolithique supérieur. En 1818 une plainte d’un habitant fut relayée par le maire de l’époque, un nommé LUTZ, auprès du Sous-Préfet d’Altkirch, le Sieur … Lire la suite Méfaits dans le Sundgau

Affouage dans la forêt de Darney

La forêt de Darney La forêt de Darney est connue pour ses très anciennes verreries, dont une seule subsiste aujourd’hui. Voici ce qu’en dit Wikipédia « La forêt s’étend sur 36 communes, dont 35 dans le département des Vosges (réparties entre les cantons de Darney et de Monthureux-sur-Saône), et une dans le département de la Haute-Saône … Lire la suite Affouage dans la forêt de Darney

Un extrait baptistère pour Maurice MARMOTAN

Un extrait baptistère rédigé en 1749 Le premier octobre 1749 le curé AUVRIER délivrait au jeune Maurice MARMOTAN son extrait de baptême. Cet acte précisait que Maurice avait été porté sur les fonds baptismaux en l’église Sainte-Foy-Tarentaie (Savoie) le 2 octobre 1716, par ses parrain et marraine Maurice SUBLIN et Marie SALLIN. L’acte précisait que … Lire la suite Un extrait baptistère pour Maurice MARMOTAN

Dans l’auberge de Wildenstein en 1812

Un bail de location de terres Samuel WALCH était maître d’école à la verrerie de Wildenstein (1). Il y était né en 1728 comme fils d’Antoine WALCH (2) maître-verrier, et d’Anna HUG. Marié en 1761 avec Anna ZEMPT le coupe eut dix enfants. Samuel décéda en 1801. Parmi eux les fils Samuel et Benoit. Déjà … Lire la suite Dans l’auberge de Wildenstein en 1812