Patrick LEPAGE un extraordinaire verrier

Patrick LEPAGE nous a quittés en 2015, âgé de seulement 66 ans. Ce verrier autodidacte a, durant toute son existence, créé avec passion des objets magnifiques. S’initiant à toutes les techniques verrières, ces oeuvres sont aujourd’hui recherchées par les amateurs d’art. Il avait également la passion de transmettre son savoir, dans les divers ateliers qu’il … Lire la suite Patrick LEPAGE un extraordinaire verrier

L’Abbé de Pomponne doit démolir sa cheminée

Nous avons acquis dernièrement un curieux document manuscrit, de la fin du XVIIème siècle, concernant l’Abbé de Pomponne. Ce document provient de l’ancienne librairie Saint-Hélion appartenant au généalogiste Jean-Durant de SAINT-FRONT 1905-1985). Dans ce manuscrit l’Abbé de POMPONNE est assignée en justice par la Dame BRANLARD qui conteste des aménagements, nouvellement réalisés, et qui sont … Lire la suite L’Abbé de Pomponne doit démolir sa cheminée

Messes basses à Combloux

Ce village montagnard de Haute-Savoie est aujourd’hui une station de ski appréciée qui fait partie du domaine skiable des Portes du Mont Blanc. L’étymologie du nom pourrait dérivé de la Combe du Loup comme nous l’apprend Wikipédia ici ===>>> Comme bon nombre de village de Haute-Savoie, Combloux possède plusieurs chapelles anciennes sur son territoire. Citons … Lire la suite Messes basses à Combloux

La verrerie de Fains-les-Sources

La famille des verriers SCHMID (SCHMITT), originaire de Forêt-Noire en passant par  la verrerie de Wildenstein en Alsace, a essaimé en divers lieux dont dans les Vosges en créant notamment la verrerie de Vannes-le-Chatel. En 1864 Auguste SCHMID achète une ancienne brasserie à Fains-les-Sources (aujourd’hui Fains-Veel, Meuse). Il s’associe à Germain Emile Du HOUX, verrier … Lire la suite La verrerie de Fains-les-Sources

14 février 1871: l’espoir demeure …

Dressons le décor: cela se passe à Morschwiller-le-Bas, village sundgauvien dans la banlieue ouest de Mulhouse, le 14 février 1871. Après la guerre de 1870, Paris capitule et le 17 janvier 1871 l’Armistice est signée à Versailles où BISMARCK proclame l’unité du Reich allemand. A cette époque, dans la campagne alsacienne on parle le dialecte … Lire la suite 14 février 1871: l’espoir demeure …