Bief d’Etoz ou Essarts Cuenot ?

Le long du Doubs Le Doubs sort avec force d’une cavité (résurgence) sous le Mont Risoux, près de Mouthe, puis il coule vers le nord-est jusqu’à la trouée de Belfort pour revenir dans l’autre sens et se jeter, 453 km après sa naissance, dans le Sâone à Verdun-sur-le-Doubs. Entre Villers-le-Lac et Indevillers le Doubs forme … Lire la suite Bief d’Etoz ou Essarts Cuenot ?

Le tanneur de Rougemont fait affaire à la foire de Villersexel

La foire de Villersexel Le samedi 29 octobre 1763 se tenait la foire annuelle, à  Villersexel, gros bourg de Haute-Saône situé à mi-chemin entre Vesoul et Montbéliard. Etienne BARBIER, marchand tanneur originaire de Gondenans-les-Moulins (Doubs) mais demeurant à Rougemont (Doubs) s’y trouvait et conclu sur place une transaction avec Jacques PORTE, laboureur de Chazelot (1). … Lire la suite Le tanneur de Rougemont fait affaire à la foire de Villersexel

Ernestine, institutrice-adjointe près de Castellane

En 1884, alors âgée de 20 ans, Ernestine GARCIN se vit décerner sa Commission d’Institutrice Publique par la Préfecture de Digne (Alpes de Haute Provence). Comme le stipule la loi scolaire de Jules FERRY du 16 juin 1881, relative aux titres de capacité exigés pour l’enseignement primaire, désormais « Nul ne peut exercer les fonctions d’instituteur … Lire la suite Ernestine, institutrice-adjointe près de Castellane

Un gendarme ivre en Alsace ? Bien sûr que non !

Au XIXème siècle, celui que l’on appelle désormais le canton vert, c’est-à-dire le canton de Lapoutroie où, contrairement au reste de l’Alsace, on parle le patois « welsche » ou vosgien, était encore rural et pauvre. Une petite description est donnée dans ce guide pittoresque paru en 1840 (1). Une seule gendarmerie pour tout le canton et … Lire la suite Un gendarme ivre en Alsace ? Bien sûr que non !