Le minotier d’Aubagne épouse la fille du potier

Lescot.b

Le 27 octobre 1862, quelques heures avant leur mariage, les futurs époux LESCOT-MARTIN passent devant le notaire DEYDIER de Cuges. Celui-ci se déplace pour rédiger l’acte au domicile de la future épouse, Cours Legrand 2 bis à Aubagne.

L’époux, Charles Nicolas LESCOT, est minotier et fils de Jean Henri LESCOT et de Pauline REY. Il est né à Aubagne en 1840 et habite avec ses parents chemin de Roquevaire à Aubagne. Son père, Jean Henri LESCOT, était né à Marseille vers 1805 et il décéda à Aubagne en 1880.

1880 S Jean henri LESCOT époux garassus
Décès de Jean Henri LESCOT en 1880 à Aubagne (1,2)

La future épouse, Virginie Henriette Philomène MARTIN, était née à Aubagne en 1840, comme fille de Pierre Marius MARTIN, fabricant de Poteries, et de son épouse Marie Françoise Baptistine Madeleine FELLEN.

Lescot.a

Si on trouve des meuniers ou minotiers dans de nombreuses villes ou villages, les potiers sont un peu plus rares, mais nombreux à Aubagne. Au XIXème ils sont plus de 50 potiers et faïenciers, et aujourd’hui les santonniers ont pris le relai (1)

Santonniers

Le mariage civil a eu lieu le même jour à huit heures du soir (1,2)

Maria

L’acte de mariage du couple précise que le contrat de mariage a été réalisé le jour même (1,2)

Acte

Carte Aubagne

(1) Merci à ma soeur Françoise pour ses données

(2) AD des Bouches du Rhône voir ici ===>>>

 


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s